Kêriadenn Kerouad

Le village de Kerouat en Commana

La vie quotidienne des meuniers du 19ème siècle

Au cœur d’un site agricole de 12 hectares, le village de Kerouat est remarquablement préservé. Ce site du patrimoine finistérien témoigne de la vie quotidienne d’une famille de meuniers du 19ème siècle, les Fagot.

Niché au cœur d’une vallée verdoyante, le village s’est développé autour du premier moulin bâti en 1610. L’exploitation des moulins et de la nature alentour ont permis aux habitants de pourvoir à leurs besoins à travers les siècles dans une cohabitation parfaite avec l’environnement.

Deux sentiers pédestres permettent de se rendre jusqu’au village de Kerouat. Le chemin du Meunier suit la rivière sur 300 mètres pour une promenade au rythme de l’eau. Le chemin du Paysan arpente un kilomètre de sentiers creux dessinés par des générations de façonneurs de paysage offrant une promenade comme une invitation à redécouvrir les trésors de la nature ordinaire.

Exposition temporaire

à partir du 29 juin

Bleud zo, krampouezh ‘vo

Bleud zo Krampouez vo, paysans, meuniers crêpières dans les Monts d’Arrée

Il y a de la farine, il y aura des crêpes !  Domaine agricole exploité de 1610 à 1942, le site des Moulins de Kerouat, raconte l’histoire des paysans-meuniers qui vécurent sur place, les céréales et autres plantes à farine jouant alors un rôle central. L’exposition aborde plus particulièrement la relation entre la production agricole et les pratiques alimentaires des habitants des Monts d’Arrée du XIXe au XXe siècle. Mais enfin, pourquoi les Bretons mangent-ils des crêpes ?

Cette exposition s’inscrit dans le programme de coopération « Et vous ? Êtes-vous plutôt crêpe ou galette ? » réunissant 5 musées bretons et soutenu par l’union européenne, la Région Bretagne et la DRAC.

Tout l'agenda